Une fois le Permis Vacances Travail en poche, il est temps de réserver votre billet d’avion pour la destination choisie. Une étape majeure presque stratégique pour trouver le vol adapté à vos besoins. Pour vous aider dans vos recherches, nous vous proposons de précieux conseils, astuces et informations indispensables.

Prendre un aller simple ou un aller-retour ?

Pour un voyage en PVT, le choix dépendra du pays car certains exigent un billet de retour. Renseignez-vous selon votre destination.

  • L’aller-retour coûte la plupart du temps moins cher que l’aller simple. Cependant, difficile de prévoir une date de retour exacte lorsque l’on part pour une longue durée. Dans ce cas, le billet flexible est la meilleure option puisqu’il vous permet de modifier les dates d’aller et de retour une fois le billet acheté, moyennant quelques frais supplémentaires ainsi que la différence entre l’ancien et le nouveau billet sélectionné. Le site GotoGate par exemple, permet de changer vos dates jusqu’à 24h avant le départ. Sachez aussi que le retour peut se faire dans un autre pays que celui dont vous êtes parti au départ si vous souhaitez continuer à voyager.
  • Plus souple, l’aller simple a l’avantage d’offrir une totale liberté puisque vous n’avez pas à décider tout de suite de votre date de retour. Si vous choisissez cette option, pensez à prévoir la somme nécessaire pour payer le billet à la fin de votre PVT. Il est possible que les douaniers vous demandent de leur fournir cette preuve en plus de celle des fonds exigés lors de la demande de visa.
billet d'avion
Copyright : jeshoots.com (unsplash)

Où acheter son billet d’avion ?

Vous pouvez réserver votre vol en agence ou en ligne. De nos jours, la deuxième solution est souvent la plus prisée, notamment avec les sites permettant de comparer des centaines de vols et d’obtenir les meilleurs prix.

Parmi les meilleurs comparateurs de vols, nous vous conseillons :

Non seulement ces sites n’ont pas d’affiliation avec les compagnies aériennes (donc offres neutres et non incitées), mais en plus ils permettent pas mal d’options différentes comme la vue des prix sur le mois, le choix des dates flexibles, etc.

Concernant l’Australie et la Nouvelle-Zélande, le site e-australie propose des vols à des tarifs très intéressants et jusqu’à 43 kg de bagages.

Ce que doit inclure le prix du billet

Avant de valider l’achat, regardez bien ce que comprend le prix du billet, à savoir les taxes d’aéroport, les frais de dossier et les bagages autorisés. Le bagage à main est généralement compris, mais de plus en plus de compagnies font payer dès le premier bagage en soute alors que ce dernier était auparavant presque systématiquement inclus.

Vérifiez également que le type de paiement utilisé (VISA ou Mastercard) n’engendre pas des frais supplémentaires lors de la réservation. Pensez aussi à décocher les options parfois pré-remplies (assurance, siège dans l’avion, etc.). Concernant les assurances justement, méfiez-vous des offres annulations proposées sur les sites de réservation car elles ne concernent que des cas bien précis (décès, maladie grave, etc.) et ne permettent pas d’annuler pour un simple changement d’avis, d’ou l’importance de bien lire les clauses. Mieux vaut vous renseigner directement auprès de votre assurance privée et de votre organisme de carte bancaire pour savoir ce qu’ils pourraient couvrir du voyage.

billet d'avion
Copyright : Suhyeon Choi (unsplash)

Acheter son billet d’avion : les astuces

Acheter un billet d’avion à bas prix demande du temps, de l’assiduité et quelques petits « trucs » utiles à connaître. Ces conseils ne sont pas imparables, mais permettent généralement de réaliser de belles économies.

  • Vous pouvez acheter votre billet dès que vous obtenez votre PVT. Plus vous vous y prenez à l’avance, plus vous avez de chances de bénéficier de tarifs intéressants. Le mieux est de réserver 8 à 4 mois avant le départ.
  • Évitez si possible de partir pendant la saison haute (vacances d’été, fêtes de fin d’année) car les prix sont bien plus élevés qu’en période creuse. Renseignez-vous sur la saison du pays dans lequel vous vous rendez car elle change d’un hémisphère à l’autre (été entre décembre et février en Australie par exemple).
  • Privilégiez le début de semaine pour votre date de départ (lundi, mardi ou mercredi).
  • Lorsque vous faites vos recherches de vols, mettez vous en navigation privée afin d’éviter l’IP Tracking. Cette méthode pourtant interdite est encore pratiquée sur certains sites et consiste à repérer votre adresse IP puis à augmenter les prix des mêmes vols lors des visites ultérieures. L’autre solution est de faire les recherches puis l’achat depuis un ordinateur différent.
  • Sachez que les vols avec escale(s) sont généralement moins chers que les vols directs. Parfois, selon la durée de ladite escale, cela vous laisse même la possibilité de visiter une nouvelle ville en cours de route.
  • Regardez les départs depuis les différents aéroports français pour comparer les prix.
  • Pour profiter de prix plus intéressants, il est souvent conseillé d’effectuer ses réservations tard dans la nuit, entre 2 et 6h du matin, le mardi ou le mercredi. Attention, cela ne fonctionne pas à chaque fois, mais ça vaut la peine d’essayer. De manière générale, éviter de booker votre vol en pleine journée et le weekend.

Bon à savoir

  • Sachez que si vous ne prenez pas votre avion pour une raison quelconque, vous avez le droit de demander le remboursement des taxes d’aéroport qui représentent souvent une bonne partie du prix du billet.
  • Dans cette même situation, pensez à appeler la compagnie concernée pour l’informer que vous n’avez pas pris l’avion, car certaines proposent de vous créditer le coût du billet pour un autre voyage, pendant une certaine durée.
  • Avant de réserver un vol, il peut être judicieux de vérifier que la compagnie n’est pas sur liste noire de l’UE.