L’assurance PVT (maladie, hospitalisation, rapatriement) est un indispensable pour votre séjour. Elle vous permettra de partir l’esprit tranquille et vous apportera une sécurité nécessaire une fois sur place. Aujourd’hui, on vous explique pourquoi cette assurance est aussi importante, et ce qu’il faut savoir pour bien la choisir.

L’assurance PVT : un impératif à prendre au sérieux

Par assurance PVT, nous entendons une assurance maladie, hospitalisation, rapatriement.

Dans certains pays proposant le Permis Vacances Travail, elle est obligatoire et fait partie des conditions pour obtenir le précieux permis. Ces derniers pourraient d’ailleurs bien vous refuser l’entrée sur le territoire si vous ne présentez pas la preuve de cette même assurance. Bien que d’autres pays ne l’imposent pas pour les voyageurs en PVT, il est plus que recommandé d’y souscrire.

En effet, il est primordial d’être parfaitement couverts en cas de problème (santé, accident, etc.) dans le pays qui vous accueille puisque vous ne pourrez bénéficier de la couverture sociale dudit pays. De plus, notre Sécurité Sociale française ne couvrira probablement pas non plus vos frais médicaux durant un séjour en PVT. Rappelons également que les frais médicaux peuvent être extrêmement chers dans certains pays comme le Canada par exemple, et une simple carie peut vite vous ruiner. Alors imaginez des frais d’hôpitaux !

Une assurance couvrant la totalité du séjour

La couverture doit non seulement être adaptée à vos besoins, mais aussi vous protéger durant toute la durée de votre séjour, qui peut aller jusqu’à 2 ou 3 ans dans certains pays rappelons-le. Pour ceux qui pensaient économiser sur la durée de souscription, sachez que c’est à éviter. Au Canada par exemple, il est déjà arrivé que des personnes se présentent à l’aéroport d’arrivée avec une assurance pour 12 mois uniquement, et se soient faites délivrer un PVT de 12 mois au lieu des 24 prévus.

assurance PVT
Copyright : Online Marketing (unsplash)

Après tout, il est question de votre santé, le sujet est donc important et suffisamment sérieux.

Pays où l’assurance PVT est obligatoire

  • Canada
  • Nouvelle-Zélande
  • Colombie
  • Mexique
  • Chili
  • Brésil
  • Argentine
  • Uruguay
  • Hong Kong
  • Corée du Sud
  • Russie
  • Taïwan

Pour le Canada, l’Uruguay et la Nouvelle-Zélande, l’assurance PVT est demandée à l’arrivée avec vos autres documents par les agents d’immigration (imprimer une preuve).

Pour les autres pays cités, ci-dessus, elle est nécessaire pour faire la demande et devra donc être fournie avant de constituer le dossier.

Et la carte bancaire ?

Certaines cartes bancaires (Mastercard, Visa Premier, Visa Gold notamment) peuvent couvrir les frais si vous avez acheté votre billet avec. Cependant, la couverture n’est généralement valable que sur 3 mois maximum et ne sera pas aussi adaptée que celle d’une assurance pensée pour les PVT.

Bien choisir son assurance PVT

Il existe de nombreux prestataires proposant des assurances adaptées. Pour faire votre choix, voici les principaux critères prendre en compte :

  • Coût
  • Besoins spécifiques
  • Plafonds de garantie (très important à regarder)
  • Demande de remboursement en ligne (plus pratique que par courrier)
  • Délais de remboursement
  • Avance des frais ou pas
  • Franchise ou pas
  • Assurance bagages
  • Billet de retour en cas de décès d’un proche
  • Assistance juridique
  • Responsabilité civile

Certaines assurances proposent un remboursement en cas de retour anticipé. Vous pouvez aussi regarder. Renseignez-vous également afin de savoir si votre assurance vous couvre en cas de court séjour hors du pays du PVT.

Pensez à tout lire

On ne le dira jamais assez, il est important de bien lire tout les documents relatifs à l’assurance choisie avant de signer, notamment tout ce qui concerne les exclusions de garanties. Soyez sûrs de ce qui est couvert et de ce qui ne l’est pas.

Quand souscrire à l’assurance ?

Il est impératif de souscrire à l’assurance avant de quitter la France. Si elle n’est pas exigée dans la constitution du dossier de demande de PVT, attendez de recevoir la lettre confirmant que vous avez bien votre permis avant de souscrire à l’assurance.

Pour la date, vous pouvez demander que la couverture commence le jour de votre arrivée dans le pays de destination.

assurance PVT
Copyright : chuttersnap (unsplash)

Bon à savoir

  • Généralement, les maladies antérieures à la demande d’assurance ne sont pas prises en charge par celle-ci. Il faudra donc vous arranger avec votre médecin et/ou votre famille pour avoir le traitement et les produits nécessaires avant de partir et durant votre séjour.
  • Il n’est pas nécessaire de conserver votre mutuelle privée française pendant votre PVT.

Utilisez notre comparateur pour trouver l’assurance PVT qui correspond à vos besoins.